12. A la recherche d'une capiale

Publié le par Kikounette

Après la prise de possession en 1854, Tardy de Montravel, dans son rapport du 25 décembre part pour Nou-Méa. Il décrit se "port" comme la splendeur de sa situation formé par une presqu'île accidentée qui présente dans ses découpures plusieurs anses qui pourraient reçevoir des navires..

Il choisira pour y établir son poste fortifié la pointe la plus saillante de la presqu'île, position inexpuniable.

Outre l'abri qu'offre les baies aux bateaux, la décision de Tardy de Montravel résulte de l'absence d'habitat kanak dans la presqu'île. Pour son installation, Montravel prends soin d'obtenir l'accord du chef Quindowa. Se port se nomera "Port de France".

Mais le calme de se port n'est que précaire. A trop vouloir s'aggrandir, les tribus avoisinnantes commencent à gronder, quelques voles se pratiquent et des rafles sont organisées dans les tribus.

Une révolte se prépare ...

Publié dans les-chapeaux-de-paille

Commenter cet article

Fernandez nina 10/09/2006 16:13

Madame, Je suis étudiante en tourisme en France  et je suis a la recherche d'un hebergement a nouméa, là où s'éffectuera mon stage, dans les bureaux d'air calédonie.(1 mois)Si je vous contacte c'est parce que j'ai trouvé votre adresse sur un forum qui parlait de "correspondance", où vous aviez ecrit  (en gros) que d'avoir un correspondant ne vous ennuyez pas.Je souhaiterai donc savoir si ces paroles sont toujours d'actualité...J'attend votre réponse, a bientot, Nina Fernandez